Redécouverte de la sexualité en étant en confinement

Posté dans : Non classé | 0

Bien souvent l’être humain est enclin à la routine. Et cela touche aussi la sphère sexuelle : on reprend les mêmes gestes, les mêmes positions (celles qui ont fait leurs preuves !). Cependant, à situation inédite, pratiques nouvelles ! Parfois parce que c’est nécessaire (les oreilles des enfants sont TOUT LE TEMPS là), parfois parce qu’on se lasse (la levrette une fois par semaine, ok, mais tous les soirs, ça finit par faire mal aux genoux).

Le confinement est donc l’opportunité de changer ses habitudes, d’essayer de nouvelles pratiques, de tester de nouveaux jouets. Nombreux sont ceux qui s’y sont mis, la courbe exponentielle de vente des sextoys par internet le prouve. A nouveau, on joue, on expérimente, on explore. Les confinés solitaires (célibataire ou dont le partenaire a un autre lieu de confinement) imaginent de nouvelles façons d’avoir une sexualité en ayant recours aux outils modernes (Skype, sextos, …) ou moins modernes (redécouverte de l’écriture érotique) ou détournés (tchats érotiques avec des inconnu(e)s sur un site de rencontre). L’imagination fantasme d’avantage. Les confinés à deux cherchent à résoudre certaines équations nouvelles (plus de judo le samedi après-midi = enfants là = quid de la sieste coquine ?) ou à remplacer certains rites (ciné-resto VS soirée boundage).

La sexualité retrouve sa dimension ludique, ce qui la rend très attractive, très séduisante ! Et en changeant la sexualité, on fait aussi bouger les lignes par rapport à soi et à l’autre…