Rapport sexuel, clitoris et pénétration

Posté dans : Non classé | 0

8Chez la plupart des hétérosexuels, qui dit relation sexuelle dit nécessairement pénétration. L’orgasme est atteint à cette occasion par 95% des hommes hétérosexuels et par 40% des femmes hétérosexuelles. Cet amalgame résulte de la déclaration de Sigmund Freud qui, au début des années 1900, a considéré que la sexualité féminine n’était adulte que s’il y avait orgasme au moment du coït. Il ignorait que le vagin a une fonction génitale alors que c’est le clitoris qui est un organe sexuel.

L’orgasme chez la femme est lié au gonflement des tissus du clitoris sous l’afflux sanguin. Ainsi, par masturbation excitant le clitoris, se sont 70% des femmes qui orgasment.

Pourtant, malheureusement, dans un lit, c’est le plus souvent par une pénétration que débute (et parfois se réduit à) le rapport sexuel entre deux hétérosexuels. Alors, puisqu’il n’y a que l’homme à pouvoir parler d’avoir un orgasme « vaginal », il paraît temps pour les couples hétérosexuels d’aller explorer d’autres types de rapport sexuel.