Plaisir et libido

Posté dans : Non classé | 0

Pour beaucoup de femmes, il faut avoir des relations sexuelles avec le partenaire car c’est pour lui un besoin. Elles supportent d’être touchées, caressées et pénétrées tout en n’y prenant nul plaisir. Une telle attitude, hélas, ne fait que faire empirer la situation pour elles car, pour réussir à en avoir envie la prochaine fois, il faut que la relation sexuelle soit satisfaisante.

Car le cerveau humain fonctionne de cette manière-là, associant expérience et récompense. Au moment d’orgasmer, différentes substances chimiques se libèrent et vont activer la zone de récompense dans le cerveau. Ce centre doit être activé pour que l’être humain apprenne que la relation sexuelle est agréable et qu’il est donc utile d’en avoir envie. Si ce centre n’est pas activé, le cerveau n’a aucune raison de donner envie de la relation sexuelle. Il est donc important de garder cette association positive active. Sinon, il n’est même pas envisageable d’espérer conserver une sexualité dans le cadre d’une histoire de 20 ans.

Une étude a été menée au Canada auprès de couples pratiquant ensemble depuis 25 ans ou plus une sexualité épanouissante. Le secret consiste en des contacts bons et confiants, une intimité, le besoin de se laisser exciter et de se faire plaisir de manière mutuelle, de prendre plaisir ensemble aux choses et d’avoir en général des rapports détendus. Foin de perfection physique, de petits dessous chics et de sex-toys. C’est possible aussi, mais ce n’est pas indispensable.

Et s’il arrive de temps en temps que la sexualité soit un peu moins flamboyante, cela ne signifie pas obligatoirement qu’il y a un problème. La sexualité doit rester quelque chose de léger car il s’agit de quelque chose de trop grave pour être sérieuse.