Le clitoris en 3D

Posté dans : Non classé | 0

Comme déjà fait en Amérique, Odile Filod, scientifique française, a présenté une réalisation de représentation en 3D du clitoris. Il faut savoir que la connaissance de la réalité exacte du clitoris est très récente, elle n’a été établie qu’en 1988 par une autre femme scientifique, Hélène O’Connell. Or celle-ci a réservé une grande surprise : le clitoris est loin de se limiter à la petite excroissance de chair visible. Sous la peau, le clitoris se développe largement, de part et d’autre du vagin.

clitoris-gouache-3d

C’est dire si Freud et sa différenciation entre orgasme vaginal (orgasme de la femme « adulte ») et l’orgasme clitoridien (orgasme de la femme « immature sexuellement) en ont pris un coup. En effet, l’orgasme féminin ne peut être et n’est QUE clitoridien. Lorsqu’il est provoqué par une pénétration, c’est uniquement en raison de la pression que le vagin, écarté par le pénis (ou autre), exerce sur le clitoris. C’est un orgasme indirectement provoqué par le pénétrant en somme. L’anorgasmie vaginale n’est donc pas un trouble de l’orgasme mais une question de sensibilité du corps.

Ainsi, dans le monde de l’art, cette révolution se traduit par la différence entre la représentation du sexe féminin en 2003 par une artiste féministe telle que Sophia Wallace (Adama, sculpture d’un clitoris anatomiquement exact) et au 19ème siècle par Courbet (La naissance du monde, peinture).

Il est également très instructif de regarder le modèle américain en ligne : cliquez-ici.

Aujourd’hui, la prochaine étape serait que ces réalisations trouvent enfin une utilité pédagogique en étant repris et diffusés dans les livres et cours afin qu’en ce 21ème siècle les hommes et les femmes apprennent de quelle manière leur corps est construit, dans son intégralité !

Si vous voulez d’autres informations ou consulter pour des difficultés liées à la sexualité, vous pouvez vous rendre sur la page contact afin de prendre rendez-vous à mon cabinet de sexothérapeute à Chartrettes.